18 août 2010

L'ennemi intime

Je me suis toujours demandé pourquoi un tas d'internautes me surnommaient le chat... Après tout, cet animal n'est-il pas l'un des pires ennemis de la pratique sereine du wargame, à égalité avec épouses et enfants ? La volonté de déchiqueter cartes, pions, ou autres aides de jeu cartonnées ne se lit-elle pas dans les regards faussement endormis de ces fauves sournois ? Je vous le dis, si vous croyez qu'un chat ne fera de dégâts qu'à votre session de Pitch Cars, vous vous fourvoyez grandement... 

Chats

 

Pour autant, le chat peut aussi avoir quelque utilité dans le monde fermé du wargame. Non qu'il le fasse intentionnellement, bien entendu mais tout de même ! A force de s'envoyer des friandises à longueur de journées, il libère de bien originales et esthétiques boîtes de rangement pour les dizaines de milliers de pions possédés par tout wargamer qui se respecte.

 

Catbox

 

Bien sûr il faudra du temps pour que mossieur chat daigne manger assez de cochonneries pour fournir assez de rangements. Mais qu'importe ? Contrairement à nous, il a devant lui tout le temps du monde...

Posté par santino_ct à 15:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur L'ennemi intime

    ils sont magnifiques !!!

    Posté par Dorsi, 18 août 2010 à 16:41 | | Répondre
  • En effet ! Superbes tes chats !

    Posté par Bir Hacheim, 21 août 2010 à 19:40 | | Répondre
  • J'aime pas les chats! :-p

    Posté par D'HAUTPOUL, 22 août 2010 à 10:15 | | Répondre
Nouveau commentaire